Partitions panoramiques

Orchestre itinérant, l’Orchestre national d’Île-de-France fait voyager la musique classique de ville en ville, en allant à la rencontre de nouveaux publics. Le temps d’une soirée, les musiciens investissent et s’approprient un lieu qui n’est pas nécessairement conçu pour accueillir un orchestre symphonique de cette envergure : si l’Orchestre arpente bel et bien le plancher de prestigieuses scènes nationales, ses accords font également vibrer les théâtres municipaux et les espaces culturels du bassin parisien, pour le plus grand bonheur des mélomanes franciliens.

Aussi, afin de révéler les différents moments qui entourent chaque concert et la manière dont l’orchestre et le public composent avec le lieu, nous avons réalisé cette série de Partitions panoramiques. Chaque composition mêle donc différentes temporalités : l’attente impatiente qui précède le concert, l’instant où l’orchestre entre en scène, ou encore la dispersion du public et des musiciens au sortir de la salle. Ces quelques Partitions panoramiques proposent aussi une vue synoptique du lieu, liant son allure extérieure et son ambiance intérieure, entrelaçant son visage à la lumière du jour et son apparence sous l’éclairage artificiel de la nuit. En effet, l’architecture extérieure du lieu est replacée dans son environnement urbain, et mise en miroir avec l’atmosphère des coulisses ou de la salle de concert. Enfin, entre les images qui composent chaque panorama se créent des liens et des ruptures : ainsi, les photographies se succèdent comme les notes sur une partition pour former un univers spatiotemporel tout à fait particulier, à la fois narratif et onirique.

Photographies : Anne-Lou Buzot & Mathilde Galis / ENS Louis-Lumière 2012 / Orchestre national d’île-de-France.

 

Vélizy-Villacoublay, L'Onde. Paris, Salle Gaveau. Espace culturel Les 3 Pierrots, Saint-Cloud. Paris, Salle Pleyel. Sarcelles, Salle André Malraux. Saint-Quentin-en-Yvelines, Théâtre de Saint-Quentin.

Nous remercions Véronique Dürr, Rolan Ménégon et Françoise Denoyelle, qui ont encadré ce partenariat ; Fabienne Voisin et Vanessa Gasztowtt, qui ont suivi et soutenu ce projet ; ainsi que l’ensemble des musiciens, qui nous ont chaleureusement accueillies.

Laboratoire(s) de l’Orchestre national d’Île-de-France

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s